mercredi 27 avril 2016

Experte de la voix...

Carole Chabry est Soprano, avant de faire profiter le monde de l’Entreprise de ses acquis, elle mène une carrière lyrique pendant 10 ans. 

Directrice Artistique et Professeur d'ESPACE VOCAL, parallèlement à une Licence de Langues à la Sorbonne, Carole Chabry étudie la Mise en Scène et la Musicologie à l'Ecole Normale de Paris. 

Elle obtient un Premier Prix de Chant à l'unanimité au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, puis effectue son perfectionnement avec C. Stutzmann, de l'Opéra de Paris. 

Elle suit des cours de PNL et travaille sur les méthodes corporelles de réappropriation à soi… et est aujourd'hui  "Experte de la Voix" et de ses mécanismes...

 Expert de la voix
carole Chabry - Experte de la voix

Nouveaux partenaires pour Espace Vocal

 Les Passagers de la Laye
Les Passagers de la Laye
 LES PASSAGERS DE LA LAYE

En réunissant plusieurs artistes talentueux, escrimeurs, danseurs, chanteurs, musiciens, comédiens, écuyers, fauconniers, « Les passagers de la laye » initie une impulsion novatrice en choisissant ses partenaires avec le cœur, pour l'interprétation de reconstitution historique…

En savoir plus ...>>



 Cinephase
 Cinephase
CINEPHASE

Audiophase & Cinephase, 
un ensemble de plus de 16 studios pour vos prestations de cinéma et télévision, 
réparti entre la France et la Belgique.

lundi 4 avril 2016

Coaching vocal pour Juggle English

De l'efficacité et de l'utilité du Coaching vocal avec Carole Chabry, Fondatrice d'Espace Vocal et de la marque L'Empreinte Lyrique
Par Sabine Kennedy, Fondatrice JUGGLE ENGLISH


TROUVEZ VOTRE VOIX !

 Carole Chabry avec Juggle English
 Carole Chabry avec Juggle English
Lors des formations ou missions de conseil JUGGLE ENGLISH rencontre des personnes à très haut niveau et objectivement brillantes. Ces même personnes expriment souvent une frustration commune ; il est attendu qu'ils portent des messages pour leur entreprise et peuvent peiner à trouver le ton juste, voir ressentir de l'appréhension à l'idée de parler en public.

Derrière chaque apophtegme, palabre, ou intonation il y a bien plus que des règles. Histoire, passé et environnement présent se confrontent, émotions et donc intentions transpirent.
Comment alors, bien choisir les mots pour sa communication ?

Travaillant avec des dirigeants à la communication orale.
Ceci nous pousse à envisager la VOIX (orale ou écrite) dans sa globalité.

 Quand PERFRANCE - agence de parfum - cherchait ses mots pour lancer son innovation INAWAY nous avons discuté longuement en Atelier Pitch avec l'équipe. Résultat : une communication alliant informations techniques et créativité, mais surtout réel reflet d'une équipe soudée et un discours naturel.



Avec SPLIO (Editeur de solutions de Customer Experience Management en mode SaaS) l'objectif était tout autre. Nous avons travaillé avec un des manager en charge d’un séminaire technique international, donc en anglais.
Ici, élocution et clarté étaient la priorité pour des raisons pédagogiques évidentes. Mais, du temps fut aussi consacré aux pointes d'humours chères au manager, mais défiant parfois les lois de la traduction !


Enfin, avec COSMIC CACTUS nous entrons dans un monde de poésie. Les créateurs-designers sont des français habitués de l'anglais. Si, si ça existe, et ça existera de plus en plus !
Ils écrivent leurs textes et nous les "challengeons" pour, au final, des mots qui touchent tout autant que leur pièces de mobilier avant tout expression artistique.



Le point commun entre tous ces projets réussis est apparu comme une évidence : travail et authenticité. Nous constatons à maintes reprises que les meilleurs sont également de gros "bosseurs", que les choses simples, claires, évidentes en communication sont en fait le fruit d'heures de réflexion et de travail. Mais, au-delà de tout, l'authenticité des professionnels est l'ingrédient incontournable du succès.
 

Une fois que vous tenez le texte parfait, il reste à "vocaliser" les messages. Que vous soyez aguerris aux présentations ou tremblant en public, lisez notre interview privilégiée avec Carole Chabry, Fondatrice d’Espace Vocal et de L'Empreinte Lyrique, mais surtout une VOIX comme il en existe peu, qui partage généreusement son talent pour notre plus grand plaisir.
Sabine Kennedy, Fondatrice JUGGLE ENGLISH


INTERVIEW CAROLE CHABRY
Carole CHABRY apporte un éclairage sur le potentiel "de toute voix". Avoir la Voix « chantée » d’une cantatrice ayant foulé les plus grandes scènes internationales n’est pas à la portée de tous, en revanche la Voix de l'excellence oratoire elle, est accessible. Après un 1er Prix du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, quinze ans de carrière lyrique et des formations en coaching, Carole CHABRY se consacre aujourd'hui à révéler le talent des autres. Au travers de cette interview – trop courte tant il y aurait à ajouter – quelques pistes concrètes vous mettent sur la Voix de la réussite.

JUGGLE : « Avez-vous des recommandations pour réussir une communication orale ? »
Carole CHABRY : « De multiples paramètres entrent en jeu. Mais il y a un composant fondamental souvent occulté par le monde de l'entreprise : le corps. Rien qu’une légère modification du port de tête - techniquement point d’ancrage oculaire - peut sublimer une présence. Toutes les études démontrent que nous sommes jugés dans la première minute d’interaction avec un public. Or, le stress vient souvent perturber l’équilibre et l’ oral s’avère figé ou timide car la préparation physique a été négligée. En coaching, les contenus sont finalisés, le travail consiste pour beaucoup à libérer le corps pour que l’orateur puisse l'utiliser et entrer en relation avec son public, qu’il soit composé de 3 ou 300 personnes. »

JUGGLE : « Justement, pour beaucoup, parler en public est un calvaire. Avez-vous des conseils ? »
Carole CHABRY : « Le trac est sain, il est le témoin de l’investissement personnel, il ne faut pas chercher à l’évincer, juste à gérer ses effets inhibants. Le point de départ commun à diverses techniques c’est la respiration, ou le souffle, le socle indispensable pour tout chanteur, tout orateur. La programmation neuro-linguistique (PNL) ou la sophrologie sont très intéressantes pour sortir de cette emprise du stress. Pour ne citer qu’une des techniques que j’enseigne, et l’on revient au corps, le "geste signal" peut s’avérer d’un grand soutien. Si une personne soupire longuement ou serre et relâche les poings pour évacuer son stress, alors elle utilise déjà une partie de cette technique de façon inconsciente et naturelle. Il est possible de travailler et rendre la technique encore plus efficace. » Si la personne souhaite allez plus loin, je l’oriente vers la sophrologue avec laquelle je travaille.

JUGGLE : « Justement comment peut-on rendre sa voix plus efficace (timbre, sonorité, volume…) ? »
Carole CHABRY : « Déjà, prendre conscience que notre voix conversationnelle n’est probablement pas celle que nous utiliserons en présentation. Je filme les personnes en mode conversation puis lors de la proclamation d’un texte de travail, cela constitue un point de départ intéressant. Ensuite, apprendre des techniques de communication permet gagner en efficacité et d’alléger la pression. Pour exemple, le principe de "schémas d’interruptions" est méconnu. Un discours ne doit pas être un débit continu, l'intégration de silences opportuns est salutaire. Contrairement aux idées reçues, les silences ne sont pas synonyme de failles, bien au contraire. Ils permettent à l’orateur de tenir les rennes, de donner de l’impact, de laisser le temps de la réflexion, et d’amener son public ou il le souhaite. Enfin, la projection de la voix est essentielle.
Si le public n’entend pas, même le plus beau des ports de tête ne pourra compenser ce manque. La plupart des gens ne savent pas que nous possédons des résonateurs naturels ou comment lever le voile du palais pour gagner (sans forcer) en puissance de voix. Je prends toujours un plaisir particulier à faire des séances de découverte de la voix (parlée et chantée) en entreprise, la surprise est au rendez-vous et cela apporte toujours un éclairage sur la voix parlée et fait naitre une forte cohésion de groupe. L’autre intérêt est de révéler l’essence de chacun, la vie professionnelle par certains côtés uniformise et bride. Pour toucher les autres il faut libérer les petits suppléments d’âmes… Ainsi le discours peut être créé, vécu et partagé.
Le tout dans la fluidité et la bienveillance»